Les 2 types d'appareils sont autorisés par la loi pour une utilisation GRAND PUBLIC. Ils appartiennent à la famille des DAE* (= Défibrillateurs Automatisés Externes ). 

DSA et DA analysent automatiquement l'activité électrique du myocarde*
et décident si un choc doit être délivré.

defibrillator iconDÉFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE (DA* OU DEA)

Il donne des instructions vocales pour que l'utilisateur, une fois les électrodes placées, puisse s'écarter et s'assurer que personne ne touche le patient pendant la délivrance automatique du choc.

Le DA ou DEA est souvent recommandé pour les utilisations GRAND PUBLIC car il implique moins de manipulations techniques pour son utilisateur.

defibrillator iconDÉFIBRILLATEUR SEMI-AUTOMATIQUE (DSA*)

Il dispose d'un système de sécurité.
Il demande à l'utilisateur d'appuyer sur le bouton "CHOC" avant la délivrance du choc, pour que personne ne touche la victime lors du choc.
Le DSA pouvait générer une crainte auprès d' utilisateurs novis, car il impliquait d'agir et d'appuyer sur un bouton. Ce type de défibrillateur était donc conseillé pour des personnes initiées à son utilisation.


MAIS aujourd'hui CERTAINS MODÈLES (que nous avons sélectionnés) sont optimisés pour une utilisation GRAND PUBLIC :
- simplicité d'utilisation
- un minimum de manipulation à réaliser
- une aide à la mise en place des électrodes et au massage cardiaque

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn