Qu’est-ce-qu’un défibrillateur ?


Un défibrillateur est employé pour administrer une décharge électrique appelé défibrillation* sur une personne en arrêt cardiaque. Actuellement, il existe des Défibrillateurs Automatisés Externes (DAE*) utilisables par les professionnels comme le grand public depuis le décret du 4 mai 2007.
Cependant nous rencontrons avec certains défibrillateurs quelques problèmes d'utilisation pour le grand public car ils sont mal adaptés.
C'est pourquoi notre société a fait une sélection parmis les défibrillateurs présents sur le marché pour vous garantir l'utilisation de matériel fiable en toute simplicité.

qu-est-ce-qu-un-defibrillateur

Un arrêt cardiaque (ACR*) est dû à un dysfonctionnement de l'activité électrique du cœur, le plus fréquemment associé à un rythme cardiaque anormal appelé fibrillation ventriculaire.
Les impulsions électriques du cœur deviennent subitement chaotiques, les cellules musculaires ne sont plus synchronisées , cela provoque l'arrêt soudain de la fonction de pompe du cœur.
La victime s'effondre et perd très rapidement connaissance, la plupart du temps sans alerte préalable.
Le seul moyen pour remédier à cela est alors la défibrillation.

[ 1 minute perdue = 10% de chance de survie en moins ]

defibrillateur

En France, l'arrêt cardiaque est responsable de 60 000 décès par an.
Le taux de survie est estimé à seulement 2 ou 5 %.
Les professionnels de l'urgence sont équipés de défibrillateurs, mais hélas arrivent généralement trop tard pour améliorer cette situation.

A savoir : Le défibrillateur demandera d’envoyer un choc uniquement si la victime est en arrêt cardiaque. Aujourd’hui, le défibrillateur est automatisé. Il est donc sécurisé, l’intervenant ne peut pas faire de mauvaise manipulation car si le défibrillateur est installé sur une victime qui n’est pas en arrêt cardiaque, il ne fonctionne pas.