La loi oblige depuis le 1er janvier les établissements recevant du public à s’équiper de défibrillateurs automatiques externes, 20 à 30% des machines déjà installées en France ne seraient pas en état de marche en raison d’un défaut de maintenance.

La lo oblige les lieux recevant du public à être équipés de défibrillateurs automatiques externes en état de marche, signalés et accessibles et entretenu. Mais près d’un tiers des 200.000 machines déjà installées partout en France ne seraient pas opérationnelles selon le docteur Bruno Thomas-Lamotte.

Pour en savoir plus sur ce que dit la loi.

Découvrez notre offre MAINTENANCE