En France, chaque année, environ 40 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque. Si rien n’est fait dans les minutes qui suivent, les chances de survie sont quasi nulles. Il faut donc agir vite, et 3 gestes sont à retenir : appeler, masser, défibriller.

La fédération de cardiologie a affirmé que lors de la période du confinement, 521 arrêts cardiaques ont eu lieu en région parisienne hors de l’hôpital. Découvrez l’article sur ce sujet 

Il est donc important de se former et d’apprendre les premiers gestes simples qui permettent de sauver des vies.

 

Mais encore découvrez le Jeu Secouriste