Les établissements recevant du public appelés couramment ERP sont dans l’obligation de s’équiper d’un défibrillateur automatisé externe . Mais une fois installé, comment utiliser un défibrillateur ?

Arrêt cardiaque : les gestes à adopter

 

L’arrêt cardiaque n’est pas si rare que ça. En effet, chaque année en France, 40 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque. Sans prise en charge immédiate, l’arrêt cardiaque est fatal. Il est donc important de connaître les gestes pour pouvoir sauver des vies. Le plus souvent, ces incidents ont lieu devant des témoins mais moins de la moitié mettent en place les gestes de premier secours.

1) Observez la victime : respire-t-elle normalement ? Réagit-elle quand vous lui parlez ?

2) Composez le numéro des urgences (le 15 ou le 18)

3) Cherchez la présence d’un défibrillateur automatisé externe

4) Pratiquez un massage cardiaque

5) Pratiquez du bouche-à-bouche si nécessaire

Ces gestes permettent d’augmenter considérablement les chances de survie de la victime en attente de l’arrivée des secours. Vous vous demandez sûrement comment utiliser un défibrillateur et c’est une bonne question !

Utiliser un défibrillateur, la marche à suivre

  • La plupart du temps et selon le type d’appareils, il faut tout d’abord soit mettre en marche l’appareil en appuyant sur le bouton de marche/arrêt soit en ouvrant le capot de l’appareil. Dès que l’appareil est mis en marche, l’utilisateur est guidé par des instructions vocales émises par le défibrillateur.

 

  • Pour mettre en place les électrodes qui délivreront le choc électrique, il faut les placer sur la peau nue de la victime. Il est donc nécessaire de mettre tout ce qui peut être un obstacle entre la victime et ces éléments : vêtements, sac à bandoulière, bijoux etc… Dès que la poitrine de la victime est accessible, placer les électrodes sur celle-ci comme indiqué sur le schéma présent sur chaque électrode. S’ils ne sont pas au préalable connectés au défibrillateur, il vous suffira de les connecter à l’endroit mentionné.

 

  • Vous allez entendre la voix enregistrée dans le défibrillateur annoncer que l’appareil va lancer l’analyse du rythme cardiaque de la victime et ce de manière autonome. Si un choc électrique est nécessaire, l’appareil vous en avertira.


Si l’appareil analyse la situation comme nécessitant l’administration d’un choc électrique, deux cas de figure sont possibles :

-s’il s’agit d’un défibrillateur semi-automatique, vous allez entendre des instructions vocales qui vous demanderont d’appuyer sur le bouton prévu à cet effet


-s’il s’agit d’un défibrillateur automatique, éloignez-vous et l’appareil va automatiquement émettre le choc électrique si cela est nécessaire.

 

 

Vous savez donc dorénavant la marche à suivre pour utiliser un défibrillateur.

Vous êtes un ERP ? Equipez-vous d’un de nos défibrillateurs et conformez-vous à la loi !
Découvrez nos packs à la location et à l’achat. Nous vous proposons des formations aux gestes de premier secours et à la formation à l’utilisation de défibrillateurs.