Défibrillateur, une vie encore sauvée

Encore une vie de sauvée grâce au Défibrillateur !

C'était hier sur la plage de Maracana, dans le Finistère à l'Ile-Tudy. 

Un homme de 52 ans a été réanimé après une noyade grâce à un défibrillateur
Le sauveteur a suivi les instructions données par le DAE. Le quinquagénaire a été sauvé puis transporté à l’hôpital de Quimper. Son pronostic vital n’est plus engagé.

En cas d'arrêt cardiaque, le défibrillateur peut permettre d'administrer un choc salvateur grâce auquel le cœur se remet à battre normalement. Tout le monde est en mesure d'utiliser un défibrillateur automatique externe (DAE), puisqu'il suffit de suivre les instructions très claires de l'appareil.

Lors d'un arrêt cardiaque les secours arrivent sur place dans un délai bref.
Sachez que le taux de survie diminue de 10% pour chaque minute qui s'écoule sans secours... En plus du massage cardiaque qui est primordial, il est par conséquent indispensable de recourir aussi rapidement que possible à la défibrillation. 
Pour optimiser les chances de survie de la victime, il est nécessaire que la réanimation et la défibrillation soient pratiquées dans les minutes suivant l'arrêt cardiaque.

Pendant cette saison de canicule : 

Pensez à bien vous hydrater
Pensez à manger correctement
Ne vous exposez pas trop longtemps au soleil
Baignez-vous régulièrement
Mouillez-vous la nuque avant de rentrer dans l'eau afin d'éviter un choc thermique