Vous avez décidé de vous équiper d’un défibrillateur automatique car vous êtes un ERP ou même un particulier mais vous souhaitez en savoir plus sur son fonctionnement ? Défibrillateur France, expert en défibrillateurs, vous explique tout.

A quoi sert un défibrillateur automatique ?

Un défibrillateur automatique est un appareil qui a été pensé comme un allié de taille dans la réanimation d’une victime qui est en arrêt cardiaque ou en malaise cardiaque pour rétablir une certaine régularité de son rythme cardiaque et ainsi maximiser ses chances de survie.
Il fait partie de la catégorie DAE (Défibrillateur Automatisé Externe).

Le mot défibrillateur vient du mot défibrillation qui désigne l’acte médical d’administrer des chocs électriques au cœur de la victime d’arrêt cardiaque pour tenter de mettre un terme à l’irrégularité cardiaque qui est appelée fibrillation cardiaque. La plus courante est la fibrillation ventriculaire qui est en fait l’ensemble des contractions du cœur qui sont désordonnées et irrégulières dues à une mauvaise synchronisation des diverses cavités cardiaques. Cette fibrillation ventriculaire a comme conséquence une mauvaise circulation du sang vers les organes vitaux, ce qui peut être problématique et devenir une question vitale. L’envoi de ce(s) choc(s) électrique(s) se fait alors pendant une période appelée chronaxie qui est d’une durée de 2 à 6 secondes qui permet aux cellules myocardiques d’être réceptives au courant électrique sans être endommagées.

Il est automatique car il est complètement autonome, vous n’avez aucune action à effectuer. Le choc électrique est administré selon l’analyse de l’appareil si la fibrillation le nécessite. Contrairement aux défibrillateurs semi-automatiques où vous devez appuyer sur un bouton pour envoyer ce choc électrique. Lors de l’administration du choc, il est important de vous éloigner car il peut être puissant.

Un défibrillateur automatique pour sauver des vies

Utiliser un défibrillateur cardiaque a comme objectif de sauver des vies. En sachant que l’une des premières causes de décès d’arrêt cardiaque est l’infarctus du myocarde qui, s’il n’est pas pris à temps, est le plus souvent fatal. En effet, chaque minute compte avec une perte de 10 % de chances de survie à chaque minute qui passe. Il doit être utilisé en complément des gestes de premier secours comme le massage cardiaque et si la situation le nécessite, la mise en position latérale de sécurité. Une prise en charge précoce de la victime permet de maximiser ses chances de survie, c’est pour cela qu’avoir suivi une formation à l’utilisation d’un défibrillateur automatique peut être un atout pour être préparé à ce type de situations qui peuvent être impressionnantes et angoissantes en gérant par exemple son stress.

Professionnels, particuliers : tous concernés !

S’équiper d’un défibrillateur automatique concerne tout le monde, que l’on soit un professionnel ou un particulier.

En effet, si vous êtes un Établissement Recevant du Public, aussi connu sous l’appellation ERP de catégorie 1 à 4, vous êtes dans l’obligation d’en être déjà équipé pour être conforme à la législation. Les ERP de catégorie 5 ont quant à eux jusqu’à janvier 2022 pour le faire.

Il est important de rappeler quelles catégories correspondent à quel effectif. Les ERP de catégorie 1 accueillent plus de 1 501 personnes, ceux de catégorie 2 de 701 à 1 500 personnes, ceux de catégorie 3 de 301 à 700 personnes, les ERP de catégorie 4 quant à eux accueillent jusqu’à 300 personnes et ceux de catégorie 5 se classent en dessous des 300 personnes. (En savoir plus).

Dorénavant, nous sommes tous des acteurs de santé publique quelque soit notre profession et notre âge.

En tant que professionnel, nous vous proposons des packs à l’achat ou à la location pour s’adapter au plus près de vos besoins.

Si vous êtes un particulier, nous avons créé un pack spécialement pensé pour vous : le Pack Compagnon disponible à la location. Il est simple d’utilisation, peu encombrant, pratique et se pose à votre domicile pour pouvoir pallier toute éventualité pour vous et mais aussi vos proches.

Pensez à le placer dans un endroit facile d’accès pour être rapidement déployé pour répondre au plus vite à l’urgence d’un arrêt cardiaque.

Défibrillateur automatique : quelques informations à connaître

Maintenant que vous en savez plus sur le défibrillateur automatique, il est grand temps de découvrir la marche à suivre pour l’utiliser correctement et sauver des vies !

Avant toute chose, vérifiez que la victime respire et que son cœur bat toujours. Puis contactez le plus vite possible les secours en appelant le SAMU au 15, les pompiers au 18 ou encore au 112 (numéro d’urgence unique dans toute l’Union Européenne).

Mettez en place un massage cardiaque avec un rythme régulier pour maintenir une activité cardiaque.

Déterminez si l’état de la victime nécessite une défibrillation : sa poitrine ne se soulève pas, il n’y a aucun signe de respiration, il n’y a pas de réponse de la part de la victime.

Dès que vous allez détacher le défibrillateur automatique de son support, une alerte va être automatiquement envoyée aux services de secours les plus proches, ce qui ne dispense pas pour autant de les appeler en amont pour accélérer la prise en charge de la victime d’arrêt cardiaque.

Installez l’appareil sur une surface sèche à proximité de la victime que vous aurez déplacée seulement si un danger imminent et immédiat la guettait (incendie, risque d’électrocution, d’accident…). La surface sur laquelle vous aurez placé votre défibrillateur automatique ne devra en aucun cas être constituée de quelque métal que ce soit car elle serait alors conductrice du courant électrique et pourrait donc ne pas être efficace et au maximum de ses capacités.

 

Défibrillateur automatique : la marche à suivre

 


1) Appuyez sur le bouton Marche ou On

2) Continuez le massage cardiaque selon les indications de votre défibrillateur automatique qui vous guide pas à pas

3) L’appareil va tout d’abord faire un test pour vérifier qu’il ne subit aucun dysfonctionnement pour garantir la sécurité et l’efficacité de la défibrillation

4) Selon les indications vocales du défibrillateur automatique, placez les électrodes sur la poitrine de la victime selon les dessins qui y sont apposés : un que vous placerez sous la clavicule droite et l’autre qui sera placé sur la gauche du thorax à environ 5 à 10 centimètres de l’aisselle. (Pour une meilleure adhérence des électrodes, la peau doit être sèche et assez lisse, c’est pourquoi disposer d’une trousse de secours à proximité avec un rasoir peut être d’une grande aide si la poitrine le nécessite).

5) Lorsque l’appareil commencera son analyse du rythme cardiaque de la victime, il vous en avertira via des indications vocales.

6) Si le défibrillateur automatique analyse la situation comme nécessitant l’administration d’un choc, il va se charger automatiquement et il va émettre un son.

7) Si le défibrillateur automatique analyse la situation comme ne nécessitant pas l’administration d’un choc, vous en serez averti et vous devrez continuer le massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des secours jusqu’à la prochaine analyse de l’appareil.

8) Suivez les indications de l’appareil et éloignez-vous pour ne prendre aucun risque inutile pour vous comme pour la victime.

Et après ?

Après la défibrillation, plusieurs situations peuvent se présenter comme quand le défibrillateur automatique affiche une indication du type «pas de choc indiqué», il faut laisser en place les électrodes sur la poitrine de la victime. Il est également possible que la victime ne respire toujours pas avec une absence de signes de circulation, il faut donc renouveler le massage cardiaque. Au contraire, si elle respire et présente des signes de circulation, vous pouvez la placer en position latérale de sécurité tout en surveillant sa respiration jusqu’à l’arrivée des secours. Enfin, si la victime ne respire pas mais présente des signes de circulation, pratiquez le bouche-à-bouche environ toutes les cinq secondes tout en contrôlant les signes de circulation toujours en attendant l’intervention des secours.

Découvrez notre FAQ pour répondre aux questions que vous vous posez sûrement et nos installations !

Nous vous proposons des packs défibrillateurs à l’achat et à la location !