On entend souvent parler de DAE dans les médias mais aussi dans les entreprises. Mais à quoi sert un DAE ? Qui peut l’utiliser ? Comment s’équiper ?  Défibrillateur France, spécialiste de l’équipement de défibrillateurs, vous explique tout !

C’est quoi un DAE ?

DAE est l’acronyme de Défibrillateur Automatisé Externe. Cette appellation regroupe les défibrillateurs semi-automatiques et les défibrillateurs automatiques. Le choc électrique est alors automatiquement administré par l’appareil qui analyse la situation et si elle nécessite la délivrance d’un choc électrique pour maximiser les chances de survie de la victime d’un arrêt cardiaque.

A quoi sert un DAE ?

Un DAE ou Défibrillateur Automatisé Externe est un appareil qui a pour objectif d’aider à la réanimation d’une victime d’un arrêt cardiaque en complément des gestes de premier secours comme le massage cardiaque pour maximiser ses chances de survie.

Sauver des vies, l’objectif numéro 1

Utiliser un DAE a comme seul et unique objectif de sauver des vies et de maximiser les chances de survie des victimes d’arrêt ou de malaise cardiaque. En effet chaque année en France, 40 000 à 50 000 personnes décèdent à la suite d’un arrêt cardiaque car ils n’ont pas pu bénéficier de l’intervention de témoins et des secours.

ERP, équipez-vous !

Si vous êtes un ERP (Etablissement Recevant du Public) de catégorie 1 à 4, c’est-à-dire que vous recevez plus de 300 personnes, il est désormais obligatoire de vous équiper d’un DAE (Défibrillateur Automatisé Externe).

Cette obligation est inscrite dans le décret nᵒ 2018-1186 du 19 décembre 2018.

Si vous êtes un ERP de catégorie 5, c’est-à-dire que vous êtes un établissement de soins, qui accueillent les personnes âgées et handicapées, une gare ferroviaire, un hôtel, un restaurant qui se situe en altitude, un établissement clos qui accueille des activités sportives, une salle polyvalente sportive ou encore un refuge de montagnes. Il vous reste encore un peu de temps pour vous équiper : vous avez jusqu’à janvier 2022 pour le faire.

Le plus tôt vous vous équipez, le plus tôt vous pouvez protéger vos collaborateurs et vos clients de l’arrêt cardiaque qui fait encore malheureusement des ravages dans notre pays faute d’équipement suffisant et de prise en charge rapide des victimes.

Défibrillateur France vous propose des packs DAE à l’achat et à la location

  • Packs DAE à l’achat :

– Le pack Eco : le meilleur rapport-qualité prix à 899 € HT

-Le pack Confort : le numéro 1 des ventes à 999 € HT

-Le pack Sérénité : le pack tout compris à 1399 € HT

– Le pack Premium : le pack connecté à 1799 € HT

  • Packs DAE à la location sur 48 mois :

-Le pack Eco : un prix mini pour sauver des vies à 29,90 € HT/mois

-Le pack Confort : le best-seller à 33,90 € HT/mois

-Le pack Sérénité : le pack tout compris à 42,90 € HT/mois

-Le pack Premium : le pack connecté à 46,90 € HT/mois

-Le pack Saisonnier : le pack sans contrainte (de 1 jour à 6 mois) à 64,90 € HT/mois

Particuliers, choisissez notre pack Compagnon spécialement pensé pour vous !

Ce n’est pas seulement les professionnels comme les ERP, les entreprises, les établissements scolaires ou encore les collectivités qui peuvent et doivent s’équiper en DAE, vous aussi en tant que particulier, vous le pouvez !

L’arrêt cardiaque concerne en effet tout le monde que l’on soit un particulier ou un professionnel. Vous pouvez être victime d’un arrêt cardiaque tout comme vos proches. C’est pour cela que s’équiper d’un défibrillateur automatisé externe (DAE) est une très bonne idée pour palier à toute éventualité, vous serez donc parés ! Notre défibrillateur que nous vous proposons dans notre Pack Défibrillateur Compagnon est disponible à la location à partir de – de 1€ par jour, soit 28,90€ par mois HT sur 48 mois.

Une fois équipé, déclarez votre DAE à Géo’DAE

Une fois que vous avez choisi l’un de nos défibrillateurs, il est temps de le déclarer à Géo’DAE.

Géo’DAE est un portail national de déclaration de DAE qui a été créé par le Ministère des Solidarités et de la Santé. Tous les exploitants (personnes physiques comme les particuliers mais aussi les personnes morales comme les entreprises) qui en sont équipés doivent donc déclarer leurs appareils. Lors de votre déclaration, vous devrez indiquer les informations relatives à l’accessibilité et à la localisation de votre DAE sur le site dédié.

Défibrillateur France peut vous aider dans vos démarches en le faisant pour vous ! Vous serez débarrassés de la paperasserie tout en vous conformant à la loi, que demander de plus ?

Notre prestation ne coûte que 20€ HT sur notre catalogue et est offerte selon le volume commandé. Profitez-en !

La déclaration de votre DAE permet de mettre en commun toutes les données relatives aux DAE installés partout en France pour maximiser les chances de survie des victimes en accélérant leur prise en charge mais aussi pour respecter les standards établis tout en homogénéisant les pratiques. Elle permet aussi de se conformer à la réglementation en vigueur et de devenir un véritable acteur de santé publique tout en encourageant toutes les initiatives qui tendent vers l’objectif de sauver le plus de vies possibles.

Bien positionner son DAE

Pour maximiser les chances de survie de la victime d’un arrêt cardiaque, il est nécessaire d’avoir accès le plus rapidement possible à un DAE dans l’attente de l’arrivée des secours. En effet, plus de 90% des arrêts cardiaques sans prise en charge rapide sont fatals avec un taux de survie qui s’élève seulement à 8%.

Bien positionner son DAE est alors essentiel et vital.

Votre DAE doit être accessible en moins de 3 minutes pour que la prise en charge de l’arrêt cardiaque soit rapide et efficace car chaque seconde compte. C’est pourquoi le placer dans un endroit facile d’accès, au centre de votre établissement ou de votre domicile est une bonne idée. Si votre secteur d’activité est à haut risque comme avec le port de charges lourdes, le DAE doit donc être placé à proximité des zones de manutention car les risques d’arrêt et de malaise cardiaque sont plus fréquents dans ce type d’activité.

Il est évident que votre DAE doit être facilement déployable par exemple en l’installant dans un lieu de passage fréquenté pour que tous les occupants connaissent son existence et non pas dans une pièce isolée fermée à clé. Il doit être dans un environnement ne connaissant pas de températures extrêmes ni de variations de températures. La fourchette idéale de température est celle comprise entre 5°C et 70°C pour que l’appareil fonctionne correctement. Pensez aussi à mettre à disposition les électrodes à proximité du DAE pour pouvoir l’utiliser le moment venu. Il peut être également intéressant de le placer à côté d’un téléphone fixe avec une trousse de secours comportant des ciseaux pour couper les vêtements et avoir accès plus facilement à la poitrine de la victime pour la pose des électrodes mais aussi un rasoir, des gants voire des masques de protection.

Signalez sa position à l’aide d’une signalétique claire et facilement compréhensible par le biais de panneaux verts qui informeront les occupants du bâtiment de la présence du DAE.

La marche à suivre pour utiliser un DAE

Si la situation le nécessite, n’hésitez-pas à utiliser votre DAE.

Commencez par le démarrer soit en appuyant sur un bouton marche/arrêt ou en ouvrant le capot selon les modèles.
Puis, positionnez les électrodes sur la poitrine de la victime en enlevant tout élément qui peut gêner la défibrillation comme des bijoux, un sac en bandoulière voire les vêtements. Vous n’avez qu’à les positionner comme le schéma présent sur les électrodes. S’ils ne sont pas reliés au DAE, branchez-les à celui-ci.

L’appareil va ensuite analyser la situation via l’analyse du rythme cardiaque automatiquement. Si la situation le nécessite, il va envoyer une ou plusieurs décharges électriques pour essayer de rétablir un rythme cardiaque stable en attendant l’arrivée des secours.

S’il s’agit d’un défibrillateur semi-automatique, vous n’aurez qu’à appuyer sur le bouton pour lancer le choc grâce aux instructions vocales du DAE.

S’il s’agit d’un défibrillateur automatique, le ou les choc(s) électrique(s) seront émis automatiquement par le DAE sans intervention de votre part.

Sensibiliser aux gestes qui sauvent et à l’utilisation de DAE

Le décret n° 2021-469 paru le 19 avril 2020 au Journal Officiel, a pour objectif de sensibiliser les salariés au gestes de premier secours et à l’utilisation de DAE pour lutter contre les malaises et arrêts cardiaques notamment ceux dont le départ à la retraite est proche. Ce public est en effet davantage concerné par l’arrêt et le malaise cardiaque.

Le but de la mise en place de ce décret est de diminuer le taux de mortalité encore élevé le plus souvent dû à une absence de formation et de sensibilisation à ces situations qui peuvent être impressionnantes et angoissantes.

Cette sensibilisation se déroule sur le lieu de travail et pendant les heures de travail et peut s’adapter au type de public concerné selon le secteur dans lequel ils évoluent.

Vous l’aurez compris, s’équiper d’un DAE est primordial. Découvrez nos formations pour être préparé à réagir en cas d’arrêt cardiaque.